Err

CORBIERES

CAVE EMBRES ET CASTELMAURE

CAVE EMBRES ET CASTELMAURE
" Cours camarade, le vieux Monde est derrière toi ", telle pourrait être la devise des bouteilles de Castelmaure. Ambitieux, mais jamais hautains, aussi bons à boire jeunes qu’à garder patiemment en cave, ces vins-là n'ont plus besoin de parler d'eux, il suffit de les goûter. Plébiscités par la critique internationale, ils symbolisent tout à la fois l’immense potentiel des grands terroirs du Sud et une approche moins hiératique, plus conviviale, de la dégustation. Authentiques, charnus et suaves, ils n’entendent parler de rien d’autre que de plaisir.
Ainsi La Buvette, un vin de soif, gorgé de fruit et de plaisir, frais dès l’apéritif ;
Les Corbières, de délicieux avant-goûts, tout en moelleux et en rondeur des terroirs de Castelmaure ;
La Pompadour, l’introduction au grand vin, soyeux hors-pair, équilibre parfait et prix d’ami ;
La Grande Cuvée, dont les jus sélectionnés bénéficient d’un élevage soigné en barriques ; moderne, mais terriblement séduisant ;
Le n°3, symbole du renouveau, un immense vin de volupté, de jouissance, qui allie puissance et délicatesse ; cette cuvée a été sacrée fin 2009 meilleur vin du Languedoc-Roussillon.
Et puis, notre "festival off", la gamme L'esprit du vent, des vins forgés par le Cers, le Marin et la Tramontane qui, à chaque vendange, racontent l'essence du terroir. Sans oublier désormais UNE AUTRE ROUTE. Distribués par les meilleurs cavistes, les vins de Castelmaure sont également à découvrir au chai.

HAUTERIVE LE HAUT

HAUTERIVE LE HAUT

Au cœur des Corbières, sur le terroir de Boutenac, le domaine de hauterive le haut est tenu par la famille Reulet. Le vignoble de 100 ha est réparti sur quatre secteurs : Le secteur argilo sableux de Boutenac : zone de colluvions produisant des vins de cépages au nord de Boutenac. Et en Appellation contrôlée : Les coteaux argilo-calcaires de Caumont-Cayenne : terroir d’appellation produisant des vins colorés, aux parfums rappelant la garrigue toute proche. Le terroir argilo siliceux des grès de la pinède de Boutenac, dans un environnement magnifique de coteaux et bosquets de pins. La vigne produit là des vins riches, charpentés, c’est le terroir de prédilection du cépage carignan. Le secteur de Hauterive-Gasparets, berceau des grands vins de la région. Ici les vieilles vignes de carignan et grenache offrent toute l’expression du terroir sur des sols de molasses caractérisés par un tapis de galets. En AOP rouge : carignan, grenache, syrah, mourvèdre et cinsault, en AOP blanc : grenache, marsanne, roussanne, maccabeu et muscat, en IGP rouge : alicante, carignan, grenache, cinsault, nielluccio et syrah, en IGP blanc : maccabeu et roussanne. Le vignoble est conduit d’après le cahier des charges régional de viticulture raisonnée.

VIGNERONS DE CAMPLONG

VIGNERONS DE CAMPLONG
La cave des vignerons de CAMPLONG s'étend sur 250 Hectares classés à 90% en Appellation d’Origine Protégé Corbières, ce terroir d’exception qui s’enracine sur les sols Argilo-calcaires caillouteux provenant de la montagne d’Alaric, se voit offrir une exposition plein sud en s’étagent de 60 à 190 mètres.
L’encépagement qui est exclusivement composé de 5 cépages méditerranéens, est abrité des grands vents par le Mont Alaric (610 mètres d’altitude)  et qui dans le sens inverse bloque les embruns venus tout droit la Méditerranée
 La cave a vu le jour en 1932 en compagnie de 84 adhérents dont une bonne moitié vivait exclusivement de la vigne. A cette époque là, la capacité de cuverie été de 2600 hl.Avant guerre, la cave voit un agrandissement de sa cuverie béton que l’on peut toujours apprécier aujourd’hui. Après l’occupation nazie, c’est à partir de 1948 que la cave des vignerons de Camplong qui en ce temps là, s’appelait : « caves des cotes de l’Alaric » voit une vrai évolution au niveau de sa capacité à accueillir ce noble produit. En début des années 70, les premières bouteilles naquirent, avec la sortie du vin vert. Ce vin vert au succès  important. Au beau milieu de ces années et aux vues de cette réussite, les vignerons voyant plus loin, c’est en précurseurs qu’ils se lancèrent dans la sélection parcellaire. En ce temps là, seul les cépages Carignan, Grenache et Cinsault sont concernés.
De ces sélection, les gammes Peyres Nobles rouge et Fontbories (autrement appelé comtes de fontbories) voient le jour (1976). 4 printemps passèrent, coup dur suite à une réforme non défendue par la France à Bruxelles, les vignerons se voient interdire la vente de vin vert. Pour y remédier, c’est en visionnaires qu’ils décident alors de décliner la gamme Peyres Nobles en 3 couleurs : blanc, rosé et rouge. C’est alors le début d’une assenions fulgurante de cette petite cave au grand cœur des portes des hautes corbières.
Pour vendre et se faire connaitre à tous les niveaux et surtout sur le marché local, c’est grâce au jeune dynamique et futuriste président Gilles PAU, qu’ils firent construire un hall d’accueil et de dégustation fin des années 80. Un franc succès pour ces vignerons déterminés à devenir grands tant par la qualité que par l’image. Ils frappent un premier grand coup avec la sortie d’une nouvelle cuvée, « la cuvée des vignerons ». Quelques années plus tard, c’est au tour du très médiatisé « C » de Camplong de faire son apparition et de porter ainsi l’image des vignerons de Camplong au rang de prestige.
Des nos jours, 30 vignerons adhérents se partagent 250 Ha de vigne classé à 80% en AOP Corbières. 5 vignerons vivent uniquement de leurs productions et les autres adhérents sont pour la plupart des pluriactifs.
La cave des Vignerons de Camplong a su développer et transmettre de génération en génération les valeurs paysannes tout en gardant un œil sur la modernité et son avenir…