Err

MINERVOIS

BORIE DE MAUREL

BORIE DE MAURELBien sûr, on pourrait vous raconter, comme le veut l’usage, qu’ici on fait du vin depuis des millénaires. En plus ce n’est pas vraiment faux, tout le monde sait que les Romains avaient installé dans le secteur une de leurs grandes villae.
Ce qui est plus original, en revanche, c’est la façon dont Michel Escande est devenu vigneron. On appelle ça une vocation tardive… A priori, rien ne les destinait à ce sacerdoce, si ce n’est l’appel de la terre. C’est ainsi qu’en 1989 Michel Escande laisse tomber son autre passion, la voile, pour rentrer au pays. Et il s’endette pour 5 hectares de vignes, un chai et une bâtisse superbe mais «fatiguée» ; au passage, il décide de s’occuper des vignes familiales. Avec la ténacité du marin et la foi du paysan, Michel va apprendre son terroir, l’écouter, jusqu’à découvrir qu’il détient un véritable trésor. Ce que ses cuvées, à commencer par Sylla encensée par la presse internationale, ne vont pas tarder à démontrer, dès le début des années 90. Jusqu’à ce qu’on le surnomme, dans le monde du vin, «le sorcier de Félines»

CHATEAU GOURGAZAUD

CHATEAU GOURGAZAUDPerché dans sa pinède et adossé aux premiers contreforts de la Montagne Noire, le Château de Gourgazaud constitue l’un des pionniers du développement des vins de qualité issus du Minervois. Le Château, mentionné sur les cartes dès le 17ème siècle, a été restauré sous sa forme actuelle en 1833. Ses différents terroirs déclinent leur palette de cépages les plus variés, allant des rouges, Syrah, Mourvèdre, Carignan, Grenache et Cabernet Sauvignon, aux blancs, Sauvignon, Chardonnay et Viognier.

DOMAINE LA TOUR BOISEE

DOMAINE LA TOUR BOISEE

Jean-Louis et Marie-Claude Poudou sont les actuels propriétaires du domaine de la Tour Boisée, se trouvant à Laure-Minervois. Ils ont tous les deux derrière eux un certain nombre d’ancêtres vignerons. Le vignoble compte 80 hectares de vignes, âgées en moyenne de 60 ans. Elles sont situées à flanc de coteaux et regroupées en îlots de 6 à 10 hectares, venant s’imbriquer dans une garrigue aux parfums de pins, thyms, romarins, arbousiers, chênes verts et aux multiples senteurs.
Le climat, de type méditerranéen, est ici tempéré avec l’influence de la Montagne Noire. Les températures plus fraîches permettent de préserver les notes fruitées et l’équilibre acide du vin. Tout le vignoble est aujourd’hui en conversion biologique ; les conduites et les tailles sont adaptées à chaque cépage.
Il est à noter que les noms des cuvées rendent hommage à toutes les femmes du domaine (Marie-Claude, Marielle, Frédérique).